Formulaire de recherche

Comparaison API et SOA

Le blog des processus

En partenariat avec http://www.globallogic.com/latam

D'après le document de Maximiliano García Santanna

Senior Developer Engineering

Buenos Aires - Argentine

SOA (Service Oriented Architecture), technologie apparue en 1996, a quelques principes de base : une interface standard, un vocabulaire partagé, la mise en relation de composants logiciels clients consommateurs de services avec des composants fournisseurs des susdits services. Le tout indépendamment de la localisation physique des systèmes. SOA est apparue comme une réponse à un contexte de nombreuses connexions point à point, et ce par le biais d'un ESB (Entreprise Service Bus).

Ce qu'on appelle aujourd'hui API (Application Programming Interface) est une évolution de SOA. Il s'agit d'une réponse à une réalité toujours plus connectée et changeante. De plus en plus les consommateurs rentrent en relation avec des fournisseurs depuis des périphériques non traditionnels. Le monde mobile et social est en train de croître exponentiellement et les applications mobiles reçoivent plusieurs mises à jour par mois, bien plus que précédemment. Si on cherchait à satisfaire cette demande croissante d'interaction avec une approche SOA, on devrait constamment modifier les services pour ajouter de nouvelles capacités et sources d'information.

Le système de gestion des API a 3 composantes : API Gateway, API Manager et API Portal.

API Gateway : permet l'interconnexion entre les services et les consommateurs.

API Manager : offre aux fournisseurs la possibilité de configurer et de publier leurs API dans le composant API Gateway.

API Portal : permet de recueillir toute l'information nécessaire aux consommateurs concernant les API publiées dans l'API Gateway (documentation, communauté, analyse).

La plupart des entreprises ont déjà une infrastructure SOA. Il s'agit d'un point de départ idéal, parce qu'avec les API on va être en mesure de transformer ce que l'entreprise est en mesure de fournir avec ce que les consommateurs cherchent à consommer. Les technologies émergentes telles que le IOT (Internet of Things) s'en trouvent grandement bénéficiées.